Monthly archives "décembre 2011"

Noël au soleil

Mr Korps 10 Comments

Bye bye Vovonne et Momo, retour á la passion de la bicyclette ! Avaler du kilomètre avec mon Asama de merde, quel enfer ! Baste le fait de ne pas avoir de vitesse, faire de la distance sous un soleil de plomb avec ce vélo pour enfant pauvre ne relève même plus du challenge, mais ressemble plus á de la folie . D’ailleurs y’a pas que les locaux qui me disent que je suis fou, les cyclistes que je croise me prennent pour un dingue, même moi, je commence á douter de ma santé mentale, parcourir l’asie á deux roues, c’est bien, mais pas avec ce jouet . Des journées de 80-100 km (parfois plus) m’épuise, ce n’est plus repoussé ces limites physiques, c’est comme allez aux confins des ressources de son cerveau . J’en deviens tellement stupide que je m’apprete á passer le 25 décembre sur la route, au programme 120km dans le massif des Cardamomes, en gros de la grimpette pure et dure, joyeux Noël !

Read More →

Vovonne et Momo chez les Khmers

Mr Korps 6 Comments

Ca sonne aussi bien qu’un épisode de tintin ! En mal d’aventure, mes parents ont décidé de me rejoindre pour une quinzaine de jours au Cambodge . Bien évidement, ma vie de bohéme est aux antipodes de leurs habitudes touristiques et je ne peux pas me permettre de leur imposer mon rythme habituel . Pour cela, j’ai planifié un mini road trip mélangeant transport, aventure et sac à dos . Mais le mieux est de leur laisser la parole :

 

A coup de pédale au Vietnam

Mr Korps 5 Comments

Encore une idée à la con, trouvaille initié, en grande partie, en regardant le trafic asiatique, c’était soit un scooter, soit une bicyclette. Il y a également la rencontre de Stéphane et Angela, deux cyclistes partis d’Autriche rencontrés à Luang Prabang (Laos), qui m’a bien motivé, mais aussi le concept de « Vietnam à vélo » qui sonnait bien sur le papier et correspondait parfaitement à mon budget. D’ailleurs, c’est cette fantaisie qui m’a motivé à foutre les pieds dans ce pays, les différents récits que j’en avais eu sur la route ou sur les blogs ne me faisait pas trop envie : population oppressante, coût de la vie bien plus chère que le reste de l’Asie, visa hors de prix, stigmates de la guerre,… . Ma foi, le mieux est de voir de ses propres yeux, se faire son opinion et le vélo est le parfait moyen d’approcher les gens, en plus le principe est d’avoir les mêmes qu’eux, afin de vraiment se fondre dans la masse.

 

Mer de chine

 

Read More →